Hélène Lefebvre, Ph.D.
Vice-doyenne recherche et développement international
Professeure titulaire
Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal
Chercheur boursier clinicien senior FRSQ
Professeure invitée à la Haute École de Santé Publique à Paris

Hélène Lefebvre est codirectrice du Groupe interréseaux de recherche sur l’adaptation de la famille et son environnement (GIRAFE) au Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation (CRIR). Elle est aussi chercheure associée au Centre de recherche de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal dans l’axe traumatologie et membre du Réseau provincial de recherche en adaptation-réadaptation (REPAR). Depuis plusieurs années, elle s’intéresse à la participation sociale et à la résilience des personnes ayant une maladie chronique ou des incapacités dans une perspective éducative d’intervention à travers la continuité des services et à l’intégration communautaire et sociale de ces personnes. Ses travaux concernent la participation sociale, l’intervention d’intégration communautaire et l’échange des savoirs émergents de la relation entre les infirmières, les intervenants, les gestionnaires, les personnes et les familles partenaires de soins en contexte de partenariat intra et intersectoriel.

Un commanditaire s’ajoute à la liste : INRS Centre / Urbanisation Culture Société. Merci!

Le Centre Urbanisation Culture Société adopte une approche de recherche multidisciplinaire représentant les expertises les plus significatives de ses professeurs, et ce, dans le but d’analyser les problématiques concrètes et souvent complexes qui caractérisent le monde dans lequel nous vivons.

Le CEFRIO, fier partenaire de la Grande rencontre du CLIPP 2012!

Le CEFRIO est le centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations, à l’aide des technologies de l’information et de la communication (TIC). Il regroupe plus de 150  membres universitaires, industriels et gouvernementaux ainsi que 74 chercheurs associés et invités qui œuvrent au service de l’innovation sociale et organisationnelle. Les activités du CEFRIO sont financées à près de 66 % par ses propres projets et à 34 % par le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, son principal partenaire financier.

Le CEFRIO poursuit la mission suivante, celle de contribuer à faire du Québec une société numérique, grâce à l’usage des technologies comme levier de l’innovation sociale et organisationnelle.

Depuis sa création, en 1987, le CEFRIO a réalisé plus de 450 projets d’une valeur totale de 64 millions de dollars.

Nous sommes très fiers d’annoncer que le Réseau DIALOG fait partie des commanditaires de la Grande rencontre du CLIPP 2012. DIALOG réunit plus de cent cinquante (150) personnes issues du milieu universitaire et du milieu autochtone et à l’œuvre au Québec, au Canada, dans les Amériques, en Océanie, en Europe et en Asie. Provenant d’horizons multiples et partageant des pratiques et des intérêts de recherche diversifiés, ces personnes entretiennent l’objectif de mettre en valeur, de diffuser et de renouveler la recherche relative aux peuples autochtones. DIALOG bénéficie de l’étroite collaboration de dix-neuf  institutions partenaires.

Nous pouvons également compter sur l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal (IRSPUM) à titre de commanditaire. L’IRSPUM est financé par le Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ) et par le vice-rectorat à la recherche de l’Université de Montréal. Il est né du regroupement des chercheurs œuvrant dans divers champs de la santé publique à l’Université de Montréal et dans quelques institutions partenaires. Construit notamment sur les solides fondations du Groupe de recherche interdisciplinaire en santé (GRIS), du Groupe de recherche sur les aspects sociaux de la prévention (GRASP) et du Groupe de recherche en épidémiologie des zoonoses et santé publique (GREZOSP), il transcende les frontières disciplinaires pour jeter un regard renouvelé et global sur les enjeux de la santé publique.

L’Institut de réadaptation physique de Québec (IRDPQ) a l’immense générosité de commanditer la Grande rencontre du CLIPP 2012! L’IRDPQ est un institut universitaire qui offre des services d’adaptation, de réadaptation, de soutien à l’intégration sociale, d’accompagnement et de soutien à l’entourage. Ces services s’adressent aux personnes de tout âge ayant une déficience auditive, motrice, visuelle ou du langage.

Cette Grande rencontre s’adresse aux :

- chercheurs et praticiens œuvrant dans le domaine psychosocial
- décideurs publics et privés
- bailleurs de fonds
- agents d’interface
- analystes de transfert
- représentants de réseaux stratégiques de connaissances ou d’organismes d’intermédiation
- centres collégiaux de transfert de technologie – Pratiques sociales novatrices (CCTT-PSN)
- regroupements de connaissances stratégiques
- centres de recherche
- unités de mobilisation des connaissance
- toute personne intéressée par l’innovation sociale

Lynn Lapostolle
Directrice générale
Association pour la recherche au collégial (ARC)

L’Association pour la recherche au collégial est une association québécoise fondée officiellement en février 1988, sur l’initiative de chercheuses et de chercheurs s’étant concertés à ce sujet lors d’un colloque sur la recherche tenu en juin 1987 au collège Édouard-Montpetit. L’ARC est d’abord et avant tout un lieu de rencontres et d’échanges au sujet de la recherche au collégial.

Comme association, elle travaille au développement de la recherche dans les collèges, entre autres par la tenue d’activités d’information, de perfectionnement ou de diffusion et d’un colloque annuel, par la publication d’un bulletin, par la remise de prix et la prise de positions sur les questions relatives au dossier de la recherche. L’ARC a obtenu ses lettres patentes en 1990.

Jean-Marc Fontan, Ph.D.
Professeur
Département de sociologie, UQAM

Jean-Marc Fontan est professeur au département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal. Il est spécialisé dans les domaines de la sociologie économique, de la sociologie du développement et de la recherche conduite en partenariat. Il travaille sur des objets de recherche variés portant sur la métropolisation, le développement local, l’économie sociale, la pauvreté et les inégalités sociales. Directeur de l’Incubateur universitaire Parole d’excluEs (IUPE), il est également coresponsable de l’axe développement territorial au sein du Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES).