REVUE DE PRESSE

11 février 2014 | Écrit par Laurie Prudhomme dans Revue de presse - (0 Commentaire)

DÉVELOPPEMENT

Jouer à des jeux vidéo violents retarde le développement du jugement moral chez les jeunes
Source: Le Journal de Montréal, mercredi 5 février 2014

Les adolescents qui passent beaucoup de temps à jouer à des jeux vidéo violents mettraient plus de temps que les autres à distinguer le bien du mal, selon une récente étude réalisée par des chercheurs ontariens.

MALTRAITANCE

Violence conjugale: 6700 femmes hébergées d’urgence l’an dernier
Pierre Pelchat
Source: Le Soleil, jeudi 6 février 2014

Malgré les campagnes publicitaires pour contrer la violence conjugale, ce phénomène ne semble pas vouloir s’estomper au Québec. L’an dernier, plus de 6700 femmes et 5000 enfants ont été hébergés d’urgence dans 82 maisons d’hébergement en raison des risques que présentait un conjoint violent.

SANTÉ

Troubles alimentaires: les athlètes sont les plus touchés
Brigitte Trahan
Source: Le Nouvelliste, lundi 10 février 2014

Qu’ils soient patineurs artistiques, judokas, marathoniens, culturistes ou danseurs, les athlètes qui s’adonnent à la compétition apparaissent comme l’image même de la jeunesse en santé.

CHSLD: une philosophie à changer
Amélie Daoust-Boisvert
Source: Le Devoir, mardi 11 février 2014

Des milieux de soins palliatifs, voilà ce que pourraient devenir les CHSLD avec l’alourdissement des cas des patients qui y sont hébergés et le virage vers les soins à domicile.

Téléviseurs et ordis sont mauvais pour la santé
Source: Métro, mardi 11 février 2014

L’obésité et le diabète de type 2 pourraient atteindre des proportions endémiques dans les pays moins bien nantis au fur et à mesure que les habitants seront en mesure de s’offrir des produits de luxe comme des téléviseurs, des ordinateurs et des voitures, préviennent des chercheurs canadiens dans les pages du Journal de l’Association médicale canadienne.

Les bienfaits du sommeil placebo
Anne Caroline Desplanques
Source: Le Journal de Québec, jeudi 6 février 2014

Vous convaincre que vous avez bien dormi, même si vous avez passé la nuit à vous retourner sur l’oreiller, pourrait doper vos capacités cognitives, d’après une étude.

SANTÉ MENTALE

Création d’un centre de recherche spécialisé en santé mentale
Patrick Georges
Source: Le Journal de Montréal, mardi 4 février 2014

Alors que se tient la Semaine nationale de la prévention du suicide, le ministre de la Santé, Réjean Hébert, a annoncé la création d’un centre de recherche sur les troubles de l’humeur et le suicide.

Nouveau site Web pour les hommes en détresse
Pierre Pelchat
Source: Le Soleil, jeudi 6 février 2014

C’est tout un témoignage qu’a livré, jeudi, Dany Chrétien, 41 ans, lorsqu’il a raconté son passé d’un homme qui vivait depuis longtemps en intimidant les autres. Un rien pouvait le faire exploser. Tellement que cela l’a conduit à une rupture.

L’Institut Douglas veut d’abord sortir les itinérants de la rue
Héloïse Archambault
Source: Le Journal de Montréal, jeudi 6 février 2014

Les itinérants qui ont un trouble mental ont d’abord et avant tout besoin d’un toit sur la tête, démontre un projet pilote prometteur de l’Institut Douglas.

Comment déceler les troubles alimentaires?
Frédérique David
Source: L’Écho du Nord, vendredi 7 février 2014

Du 2 au 8 février a lieu la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires. Considérant qu’une Québécoise sur dix âgée entre 13 et 30 ans est touchée par un trouble alimentaire et que les stéréotypes sont nombreux, il est important de sensibiliser la population à ce problème complexe.

REVUE DE PRESSE

11 février 2013 | Écrit par Laurie Prudhomme dans Revue de presse - (0 Commentaire)

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Devenir travailleur autonome à 55 ans
Stéphane Champagne
Source: La Presse, 11 février 2013

C’est Emploi-Québec qui le dit: les gens en âge de prendre leur retraite, ou qui sont déjà retraités, demeureront plus que jamais sur le marché du travail au cours des 10 prochaines années. En guide de deuxième carrière, la plupart d’entre eux occuperont un emploi de journalier ou de commis. Mais une part grandissante deviendra consultant, coach ou conseiller. Bref, ces gens deviendront travailleurs autonomes sur le tard.

Un pas en avant
Pierre Jury
Source: La Presse, jeudi 7 février 2013

La Cour fédérale a récemment rendu une décision qui devrait intéresser grandement les parents canadiens qui jonglent avec difficulté entre travail et famille. Le message offre une bouffée d’espoir à ceux dont l’exercice de «jonglerie» s’avère ardu. De la même manière que l’on ne peut discriminer pour des raisons d’âge, de sexe, de religion, ou d’orientation sexuelle, un employeur ne peut le faire sur la base de la situation familiale.

Déclarer ou non une maladie
Martine Letarte
Source: La Presse, lundi 11 février 2013

«J’ai dû m’absenter de mon emploi il y a deux ans en raison d’un cancer et de traitements de chimiothérapie. Mon employeur m’a remplacée, mais à la suite d’une plainte à la Commission des normes du travail, j’ai obtenu une compensation et une lettre de recommandation. En raison de ma rémission, mon oncologue me permet de retourner au travail à temps partiel. Comment expliquer le trou de deux ans dans mon curriculum vitae? Dois-je parler de ma maladie au passé pour éviter de faire peur aux employeurs?»

Problèmes de maladie mentale : le Conseil du patronat préoccupé
Source: Radio-Canada, jeudi 7 février 2013

Le nombre de travailleurs touchés par une forme ou l’autre de maladie mentale est devenu tellement important que le Conseil du patronat du Québec a cru bon d’organiser un colloque sur les orientations que les employeurs doivent prendre pour éviter que la situation s’aggrave.

De quoi ont le plus besoin les employés?
Olivier Schmouker
Source: Les Affaires, jeudi 7 février 2013

 Ironisons un peu… À votre avis, quel est le jour où une personne reçoit le plus d’éloges, de compliments et de témoignages d’amour et d’amitié? Réponse : le jour de son enterrement. Et il ne s’agit pas là – du moins, en général – de déclarations hypocrites, mais bel et bien de mots et de pleurs sincères. Enfin, avez-vous noté que survenait alors toujours la même rengaine : «Je regrette tellement de ne pas avoir pu lui dire tout ça avant…»?

SUICIDE

Les adolescents pensent souvent au suicide
Mathieu Perreault
Source: La Presse, mardi 5 février 2013

Une personne sur huit pense au suicide durant son adolescence, selon une nouvelle étude américaine. Les adolescentes sont particulièrement susceptibles d’être hantées par l’idée de se donner la mort, même si elles sont quatre fois moins nombreuses à se suicider que les adolescents.

Des lutins pour apprivoiser la mort
Laurie Richard
Source: La Presse, dimanche 10 février 2013

 En 2003, André Reumont, père de trois filles, a vécu le plus grand drame de son existence : sa fille Amélie s’est enlevé la vie. Tourmenté et insomniaque, il couche alors sur papier une histoire pour enfants qui aborde la mort. Un sujet qui fait peur, mais que M. Reumont croit qu’il faut démystifier pour passer à travers du deuil.

Contrer le suicide, possible avec de l’aide
Catherine Delisle
Source: Le Quotidien, jeudi 7 février 2013

Lors du Cercle de presse, hier matin, plusieurs fois le juge retraité Michael Sheehan a insisté sur l’importance pour les gens en détresse de demander l’aide d’un professionnel. Une petite minorité le fait, soit 25 pour cent. Les autres n’en demandent pas du tout, interrompent leur thérapie ou encore reçoivent l’aide inadéquate de pseudospécialistes.

TROUBLES ALIMENTAIRES

Anorexie et boulimie: cauchemar autour de la table
Claudette Samson
Source: La Presse, mardi 5 février 2013

En cette semaine de sensibilisation aux troubles alimentaires, Le Soleil s’est rendu à la Maison L’Éclaircie, à Québec, spécialisée dans l’aide aux personnes qui en souffrent et leurs proches.

Le CHUL rénove l’unité pour les troubles alimentaires
Pierre Pelchat
Source: La Presse, mardi 5 février 2013

Les jeunes souffrant d’anorexie seront encore mieux traités au CHUL dans un proche avenir. Ils seront séparés des autres patients en psychiatrie une fois que les travaux de modernisation de l’unité seront exécutés.

Source : Santé Log, 30 octobre 2012

Le programme d’intervention en question, nommé HEROES, pour Healthy, Energetic, Ready, Outstanding, Enthusiastic Schools program confirme, avec cette étude de l’Université d’Indiana qui en a mesuré l’impact, l’efficacité d’initiatives simples qui reposent sur la réduction de facteurs évitables bien connus pour lutter dès l’école contre l’obésité. Les conclusions, présentées lors de la réunion annuelle de l’American Public Health Association, montrent, une nouvelle fois, que lorsque les écoles et les familles aussi mettent l’accent sur ces facteurs de risque modifiables, cela diminue efficacement la charge de l’obésité infantile.

Source : Presses de l’Université du Québec, 2012

Intervention cognitivo-comportementale aupres des enfants et des adolescentsLyse Turgeon, Sophie Parent

Ce guide d’intervention cognitivo-comportementale vise à favoriser une meilleure formation et une meilleure pratique professionnelle chez les intervenants œuvrant auprès des enfants et des adolescents, tant au Québec qu’en Europe francophone.

Écrit par des cliniciens et chercheurs-cliniciens experts en la matière, ce premier tome rassemble les textes sur des troubles d’adaptation de nature plus intériorisée. : les troubles anxieux, les troubles des conduites alimentaires, la dépression et les troubles de sommeil. Le second tome portera sur des troubles de nature plus extériorisée, tels le trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité, les troubles de comportement graves, les tics et le syndrome Gilles de la Tourette ou, encore, les troubles du spectre autistique.

REVUE DE PRESSE

30 juillet 2012 | Écrit par Laurie Prudhomme dans Revue de presse - (0 Commentaire)

VIEILLISSEMENT

Winnipeg: 350 000 $ pour lutter contre l’exploitation financière des aînés
Source: Radio-Canada, mardi 24 juillet 2012

Un organisme winnipégois qui appuie les personnes âgées, le centre Good Neighbours Active Living, a reçu 350 000 $ du gouvernement fédéral mardi pour l’aider à lutter contre les mauvais traitements infligés aux personnes âgées.

ÉCOLE

La diversité sexuelle dès l’école primaire
Nathalie Villeneuve
Source: Métro, jeudi 26 juillet 2012

Alors que l’idée de favoriser la création de comités gais dans les écoles ontariennes créait des remous au sein des conseils catholiques et des groupes religieux, au printemps dernier, la Fédération canadienne des enseignants et des enseignantes (FCE) lançait un outil pédagogique plus audacieux encore.

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Ramadan et accommodements: repères pour les employeurs
Iris Gagnon-Paradis
Source: La Presse, mercredi 25 juillet 2012

Chaque année, le ramadan revient et apporte son lot de questionnements pour les employeurs. Jusqu’où s’étend leur devoir d’accommodement? Nathalie Bussière, avocate, apporte quelques éléments de réponse pour s’y retrouver et s’assurer de ne pas contrevenir à la Charte des droits et libertés de la personne.

TROUBLES ALIMENTAIRES

Les troubles de l’alimentation frappent plus de femmes enceintes
Source: Le Devoir, lundi 23 juillet 2012

Lorsque Tina St. John était enceinte de son premier enfant, les médecins ont dit être surpris qu’une femme mesurant 1 m 57 et pesant 36 kg puisse concevoir un enfant si facilement. Mme St. John, âgée de 42 ans, confie que pendant sa grossesse, elle était constamment déchirée entre sa bataille avec l’anorexie, une maladie dont elle souffrait depuis le début de son adolescence, et son désir d’être une mère en santé pour son enfant.

VIOLENCE

Savoir reconnaître la violence psychologique
Julie Pelletier
Source : Journal de Montréal, samedi 21 juillet 2012

Au sein d’un couple, il peut s’avérer difficile de reconnaître la violence puisqu’elle peut se cacher sous le couvert de l’amour (prétendu et non réel).

 

Source : Santé Log, 27 juin 2012

Cette étude soutenue par les National Institutes of Health (NIH) est l’une des premières à étudier les conséquences du stress parental, de la perte d’emploi et de revenus sur la nutrition de la famille. Car si l’on a déjà associé stress du quotidien et mauvaise nutrition, travail de la mère et moindre équilibre alimentaire de la famille, cette étude révèle que l’un des premiers « domaines » sacrifiés en cas de difficultés professionnelles et financières est la nutrition de la famille. Conclusion, dans la revue Social Science and Medicine, en cas de stress parental, toute la famille, et même les enfants devraient participer à la préparation des repas.

Source : Les Presses de l’Université de Montréal, mars 2012

Adolescente AnorexiqueDr Jean Wilkins

« Les adolescentes anorexiques m’ont toujours fasciné par leur authenticité et leur force de caractère. Mais, en raison de la complexité de leur situation, de l’attention qu’elles requièrent et du désarroi de leurs parents, toute intervention professionnelle est source de doutes et d’interrogations. Devant ces jeunes filles, j’ai considéré dès le départ que mon rôle premier était de les amener à se protéger et à reconstituer leur identité mise à mal. Et pour ça, il m’a toujours semblé nécessaire de créer un environnement thérapeutique dans lequel les patientes se sentent à l’aise et respectées dans leur individualité. Les contraindre à se soigner ne sert à rien. Chacune doit comprendre par elle-même l’importance et l’urgence de guérir. Je sais combien il est diffi cile de résister aux multiples approches coercitives : tout, dans le système de santé, y conduit. L’expérience démontre pourtant bien que ces méthodes blessent plus qu’elles n’aident. Les éléments essentiels d’une approche clinique humaine et efficace sont la qualité du lien qu’on établit avec les adolescentes et le temps qu’on est prêt à leur accorder. Après trente-six ans de pratique, je reste convaincu que cette approche est la bonne. »

Jean Wilkins est médecin, pédiatre, spécialiste en médecine de l’adolescence et professeur titulaire à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Il a fondé la section de médecine de l’adolescence au CHU Sainte-Justine en 1974, une première dans le milieu médical francophone, et il y a ouvert une clinique spécialisée dans les troubles de la conduite alimentaire.

REVUE DE PRESSE

19 mars 2012 | Écrit par dans Revue de presse - (0 Commentaire)

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Le prix du stress
Marc Tison
Source : La Presse, lundi 19 mars 2012

Le mal-être est au travail de bureau du XXIe siècle ce que les doigts écrasés étaient au travail en usine du siècle dernier. «Aujourd’hui, les gens travaillent plus avec leur cerveau qu’avec leur corps, exprime Richard Matte, président de l’Association des professionnels en santé du travail (APST). Ils souffrent d’un tas de problèmes de tension, de mal-être, sont sous pression.»

«Tout part de la tête de l’entreprise», estime un expert
Marc Tison
Source : La Presse, lundi 19 mars 2012

«Tout part de la tête de l’entreprise», soutient en effet Richard Matte, président de l’Association des professionnels en santé du travail (APST). «Il faut juste conscientiser la haute direction qu’on peut avoir des résultats plus importants et des gens plus heureux et en santé si on se soucie un peu de ce volet et qu’on amène les gens à travailler plus intelligemment.»

Les horaires flexibles, facteur de rétention
Iris Gagnon-Paradis
Source : La Presse, mercredi 14 mars 2012

Accenture, entreprise de conseil en gestion, a rendu publique la semaine dernière une recherche menée auprès de milliers de travailleurs à travers le monde. On y apprend que même si près de 60% de ceux-ci sont insatisfaits de leur emploi, les deux tiers ne songent pas à démissionner. Le plus gros facteur de rétention: les horaires flexibles.

TROUBLES ALIMENTAIRES

La pression de l’image
Agnès Gaudet
Source : Journal de Montréal, lundi 19 mars 2012

Brigitte Boisjoli, Étienne Drapeau et Nadja chanteront ce soir au Métropolis, pour les personnes atteintes de boulimie et d’anorexie. Cette cause, liée à l’image, les touche particulièrement.

DÉVELOPPEMENT

De l’importance de la réceptivité des parents
Source : Société Radio-Canada, mercredi 21 mars 2012

Pour la première fois, des chercheurs de l’Université Concordia et leurs collègues américains ont montré un lien entre les attentes qu’ont les petits de la réceptivité de leurs parents face à leurs demandes et leur volonté de coopérer et d’apprendre.

SANTÉ PSYCHOLOGIQUE

Être plus autonome grâce à son iPhone
Brigitte Trahan
Source : Le Nouvelliste, mardi 13 mars 2012

L’entreprise trifluvienne Infologique innovation a profité du début de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle pour dévoiler, hier, une nouvelle application pour appareils mobiles permettant d’offrir une autonomie beaucoup plus grande aux personnes ayant une déficience intellectuelle, un trouble envahissant du développement ou un traumatisme crânien.

VIEILLISSEMENT

Vigilance dans les CHSLD
Brigitte Breton
Source : Le Soleil, mardi 13 mars 2012

«L’amélioration continue est pour nous un objectif quotidien.» Ce commentaire des trois ministres responsables de la santé et du bien-être des aînés aurait plus de crédibilité s’il n’était pas nécessaire d’exposer dans les médias le mauvais sort réservé à certains d’entre eux pour forcer Québec à améliorer les soins et les services d’hébergement aux personnes âgées en perte d’autonomie.

INTIMIDATION

Jasmin Roy: «Le message finira par passer»
Robert Martin
Source : Le Nouvelliste, vendredi 16 mars 2012

La popularité de l’acteur et animateur Jasmin Roy ne se dément pas. En particulier quand il parle d’intimidation. Hier, quelque 125 étudiants et étudiantes en technique d’éducation spécialisée (TÉS) du Collège Laflèche l’ont rencontré à l’auditorium du Collège, dans le cadre des Grandes Rencontres et d’une journée réservée à l’éducation spécialisée.

 

REVUE DE PRESSE

12 mars 2012 | Écrit par dans Revue de presse - (0 Commentaire)

VIEILLISSEMENT

CHSLD : Québec ajoutera quatre évaluateurs ministériels
Source : Société Radio-Canada, lundi 12 mars 2012

Québec ajoutera quatre évaluateurs ministériels pour les centres hospitaliers de soins de longue durée (CHSLD) et augmentera la fréquence de leurs visites d’appréciation.

Trois projets pour les aînés iront de l’avant
Mathieu Bélanger
Source : Le Droit, mercredi 7 mars 2012

La ministre québécoise responsable des aînés, Marguerite Blais était de passage, mercredi matin, dans le secteur Hull, pour annoncer un investissement de 187 000 $ dans la réalisation de trois projet destinés à améliorer la qualité de vie des personnes âgées de l’Outaouais.

VIEILLISSEMENT AU TRAVAIL

67 ans, c’est encore trop jeune pour la retraite
Yvon Laprade
Source : Le Devoir, samedi 10 mars 2012

Stephen Jarislowsky à Stephen Harper: il faut relever le seuil de la retraite à 69 ans, sabrer les avantages de certaines catégories d’emploi et, d’abord, mettre un terme au «scandale» des régimes de retraite des députés.

Services financiers : Combler les départs à la retraite
Didier Bert
Source : La Presse, lundi 12 mars 2012

Ne vous fiez pas à la déconfiture des marchés boursiers pour deviner les besoins de relève dans le secteur des services financiers. Les départs en retraite des baby-boomers ont un effet doublement positif sur la demande de main d’œuvre: compenser leur départ et gérer leurs actifs.

TROUBLES ALIMENTAIRES

L’estomac et le cœur à l’envers
Marie-Claude Lortie
Source : La Presse, mercredi 7 mars 2012

Demain, bien des femmes passeront leur 8 mars l’estomac dans les talons dans l’espoir de perdre du poids. Ou de ne pas grossir. Des milliers de femmes se réveilleront et se regarderont dans le miroir profondément convaincues d’une grasse laideur. Certaines se réfugieront dans la nourriture pour panser la morsure à vif que chaque matin leur inflige, pour remplir le vide, pour s’y cacher.

ÉDUCATION

Une étude jette un nouvel éclairage sur le décrochage des filles
Source : Le Huffington Post, mardi 6 mars 2012

L’adversité familiale et les difficultés familiales jouent un rôle de premier plan dans le décrochage scolaire des filles, révèle une étude rendue publique mardi par la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), qui réclame la mise en place de stratégies spécifiques pour confronter cette problématique.

À l’aide des décrocheuses
Brigitte Breton
Source : Le Soleil, jeudi 8 mars 2012

Le décrochage scolaire n’est pas qu’une affaire de gars. En effet, 12,4% des filles fêtent leur 19e anniversaire sans diplôme d’études secondaires en poche. Sans déclarer une guerre des sexes, il y a lieu, selon la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), de s’attaquer de façon spécifique au décrochage des filles, car l’abandon scolaire entraîne chez elles des conséquences sociales et économiques plus importantes que chez les garçons. Une proposition qui mérite d’être considérée.

SANTÉ PSYCHOLOGIQUE

Semaine de la déficience intellectuelle – Faire sa place dans le monde des art
Caroline Montpetit
Source : Le Devoir, samedi 10 mars 2012

Dans le hall de l’Écomusée du fier monde, à Montréal, Brigitte Gariépy me fixe d’un regard intense et pénétrant. Elle salue mon passage d’un son bref. À 40 ans, Brigitte Gariépy ne parle pas. «Tous les mots sont dans sa tête, mais elle ne peut pas les exprimer», explique son père, Louis Gariépy.

Les cas d’anorexie infantiles se multiplient
Source : Le figaro, le 03 août 2011

On pense bien souvent que l’anorexie touche principalement les adolescents et les jeunes adultes, mais cette maladie frappe de plus en plus d’enfants à l’âge de l’école primaire, ­voire de la maternelle.

L’anorexie en hausse chez les jeunes enfants britanniques
Source : l’abécédaire des maladies, le 03 août 2011

Selon les statistiques provenant de 35 hôpitaux publics au Royaume-Uni, 98 jeunes enfants âgés entre 5 et 7 ans souffriraient d’anorexie. Ce communiqué rendu public le lundi 01 Août choque plus d’un, d’autant plus que ces chiffres sont sous-estimés puisque de nombreux centres de santé ont refusé de divulguer leurs données.

La multiplicité des écrans augmente le risque d’obésité chez les enfants
Source : Clubic, le 03 août 2011

Une étude britannique rapportée dans The Guardian alerte les parents sur le risque de l’exposition à des écrans toujours plus nombreux. Associée à un mode de vie sédentaire, cette exposition peut entraîner l’obésité et des troubles de la santé mentale chez les enfants.

Incorporer des légumes dans les plats préférés des enfants  pour remédier à l’obésité infantile.
Sources : Cyberpresse, 01er août 2011

Les parents rusés, qui cachent des légumes dans les plats de leurs bambins, voient leurs efforts encouragés par une étude américaine publiée le 25 juillet, dans la version en ligne de la revue American Journal of Clinical Nutrition.