REVUE DE PRESSE

24 février 2014 | Écrit par Laurie Prudhomme dans Revue de presse - (0 Commentaire)

ÉDUCATION

La science pour donner confiance aux filles
Viviane Desbiens
Source: Association des communicateurs scientifiques du Québec, mercredi 19 février 2014

Dans la Petite-Bourgogne, à Montréal, un petit OBNL accomplit depuis 25 ans une grande mission. L’organisme Les Scientifines fait à la fois la promotion des sciences et celle de la persévérance scolaire auprès des filles.

La bédé pour prendre goût à la lecture
Fanny Arnaud
Source: L’Écho de Saint-Eustache, mercredi 19 février 2014

Le rôle de la bédé dans l’apprentissage de la lecture ne doit pas être sous-estimé.

TRANSFERT DE CONNAISSANCES

Application mobile inédite en cardiologie
Johanne Roy
Source: Le Journal de Québec, jeudi 13 février 2014

Une équipe de la faculté de médecine de l’Université Laval a mis au point une application mobile tout à fait novatrice qui, de l’avis du Dr Sébastien Bergeron, va révolutionner l’enseignement de la cardiologie.

SANTÉ

Changer souvent d’école accroît les risques de troubles psychotiques
Source: Le Journal de Montréal, mercredi 19 février 2014

Les changements fréquents d’école dans l’enfance peuvent accroître les risques de développer des troubles psychotiques à l’adolescence, selon des chercheurs de l’université de Warwick, au Royaume-Uni.

15-29 ans : les jeunes mieux payés, éduqués et plus gros
Source: Radio-Canada, lundi 24 février 2014

Une personne sur cinq au Québec est âgée entre 15 à 29 ans. Si leur nombre est en déclin, la situation des jeunes s’améliore. Les salaires sont plus élevés, les emplois de meilleure qualité, ils sont plus éduqués, mais aussi plus gros puisque la tendance à l’embonpoint les a rejoints.

Soigner ou soulager?
Amélie Daoust-Boisvert
Source: Le Devoir, samedi 15 février 2014

Cette semaine, la présidente d’un comité scientifique du ministère de la Santé, Marie-France Simard, proposait d’orienter les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) vers les soins palliatifs. Mais sa position ne fait pas l’unanimité et certains craignent les dérapages. Quand la vie égraine ses derniers mois, faut-il soigner ou soulager ?

Les thérapies alternatives contre la douleur démystifiées
Pierre Pelchat
Source: Le Soleil, samedi 15 février 2014

Deux professionnels de la santé viennent de publier un livre sur la douleur et la souffrance et les méthodes alternatives pour les soulager. Le livre intitulé Apprivoiser la douleur et la souffrance autrement traite autant des douleurs physiques que psychologiques et de l’utilité de traitements dont l’hypnose thérapeutique, l’acupuncture, la visualisation.

Le stress est associé aux maux de tête, démontre une nouvelle étude
Source: La Presse, jeudi 20 février 2014

Une nouvelle étude confirme ce dont on se doutait déjà: le stress cause des maux de tête.

L’intimidation aurait des effets à long terme sur la santé
Source: Le Journal de Montréal, lundi 17 février 2014

Un enfant qui est victime d’intimidation sur une longue période peut connaître d’importants problèmes de santé à long terme, indique une nouvelle étude.

Arrêter de fumer rend plus heureux
Source: Le Journal de Montréal, jeudi 13 février 2014

L’arrêt du tabac dope le bien-être mental, au moins autant qu’une cure d’antidépresseurs, selon une étude publiée vendredi dans la revue médicale British Medical Journal.

Les produits chimiques nuisent au cerveau des enfants, disent des chercheurs
Source: La Presse, vendredi 14 février 2014

Des produits chimiques pourraient être à l’origine de la hausse récemment constatée des troubles du développement chez l’enfant, préviennent des chercheurs américains.

SUICIDE

Un geste simple pour la promotion de la vie
Karina Osiecka
Source: La Frontière, vendredi 14 février 2014

Une semaine après la 24e Semaine nationale de prévention du suicide, 275 personnes se sont rassemblées pour la Journée éducative régionale en prévention du suicide qui a eu lieu le 14 février au Centre de congrès de Rouyn-Noranda. À l’occasion, les participants ont posé un geste simple en faveur de la promotion de la vie.

 

Source : Council of Ministers of Education, Canada (CMEC), décembre 2012

Selon les deux rapports publiés par le Conseil des ministres de l’Éducation (Canada) [CMEC] et l’Association internationale pour l’évaluation du rendement scolaire (AIE), les parents et le personnel enseignant du Canada réussissent à créer, à la maison et à l’école, un environnement favorable à l’acquisition de bonnes compétences en lecture chez les enfants.

Consultez le rapport du CMEC (PDF)
Consultez le rapport de l’AIE (PDF, en anglais)

Source : Communiqué de la Fondation Lucie et André Chagnon, 12 décembre 2012

Les résultats d’un fascicule, rendu public par l’Institut de la statistique du Québec, établissent un lien entre la lecture faite aux enfants de deux ans et moins et de meilleurs résultats scolaires en sixième année. Les données s’appuient sur un échantillon d’enfants suivis dans le cadre de l’Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ÉLDEQ).

Source : Claude Gauvreau, Journal L’UQAM, vol. XXXVIII, no 13, lundi 19 mars 2012
Près de 50 % des Québécois (16 % d’analphabètes et 33 % d’analphabètes fonctionnels) éprouvent des difficultés importantes à comprendre un texte simple et à en extraire les informations essentielles. Leur niveau de littératie se situe en deçà du niveau nécessaire pour compléter des études secondaires et pour trouver un emploi de base sur le marché du travail. Des études ont démontré que les adultes qui peinent à lire présentaient, dans la plupart des cas, des lacunes à la maternelle ou durant la première année du primaire. Lire la suite

Source : Isabelle Huard (agente de communication, Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke), lundi 20 février 2012

Un partenariat entre les milieux de la recherche et de l’éducation en Estrie voit le jour dans le cadre de la création du «Collectif de recherche sur la continuité des apprentissages en lecture et en écriture» qui vise à améliorer l’enseignement en vue de garantir l’apprentissage de la lecture et de l’écriture et la réussite du plus grand nombre aux différents niveaux d’enseignement.

Afin de favoriser le transfert de connaissances auprès des différents professionnels des milieux scolaires, le Collectif organisera des journées d’étude et des séminaires orientés sur des thèmes précis et dédiés aux intervenants de tous les ordres. Le Collectif s’engage également à répondre à des demandes particulières d’études ciblées et de formation, formulées par les milieux de pratique.

« Plusieurs projets menés par des membres du Collectif se déroulent en étroite collaboration avec des praticiens des milieux scolaires et ont des retombées directes sur les pratiques. Notre regroupement devient donc un lieu de partage de connaissances et d’échanges qui nous permettra d’identifier ensemble les meilleures pratiques sur la continuité des apprentissages au plan de la lecture et de l’écriture, des compétences qui sont beaucoup plus transversales que disciplinaires », indique la professeure Julie Myre-Bisaillon, co-directrice du Collectif.
Lire la suite