REVUE DE PRESSE

15 octobre 2012 | Écrit par Laurie Prudhomme dans Revue de presse - (0 Commentaire)

MALTRAITANCE

La maltraitance en bas âge altère l’ADN cérébral
Pauline Gravel
Source: Le Devoir, vendredi 12 octobre 2012

On savait que la maltraitance durant la petite enfance laisse des séquelles durables qui pourront se manifester sur la santé mentale future de l’enfant. Des chercheurs de l’Université McGill avaient aussi observé chez des rats et sur des cerveaux de personnes décédées que ces expériences traumatisantes vécues durant les premières années de vie modifiaient dans le cerveau l’expression d’un gène intervenant dans la réponse au stress.

AUTISME

Une résidence pour accueillir de jeunes autistes
Source: La Presse, jeudi 11 octobre 2012

Diane Thériault-Piette est une grand-maman très engagée. Deux de ses trois petits-enfants sont autistes. Quand ses filles ont besoin de répit, c’est vers leur maman qu’elles se tournent. En prévision du jour où elle ne sera plus capable de les aider, Mme Thériault-Piette a imaginé un très, très gros projet.

HOMOPHOBIE

Quand la littérature aide à combattre l’homophobie
Mathias Marchal
Source: Métro, vendredi 12 octobre 2012

La fondation littéraire Métropolis Bleu lançait hier le quatrième volet de sa plateforme web à vocation sociale. Au suicide, à l’intimidation à l’école et à l’anorexie s’ajoute désormais le thème de l’homophobie. Métro s’est entretenu avec William St-Hilaire, PDG et directrice artistique de la fondation.

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Faire les bons choix quand on est jeune
Mario Charette
Source: Métro, mercredi 10 octobre 2012

Les adultes choisissent parfois de conserver un emploi insatisfaisant parce qu’ils désirent conserver leur stabilité financière. Les jeunes peuvent éviter de vivre cette situation plus tard s’ils font les bons choix aujourd’hui.

La santé mentale préoccupe de plus en plus
Myriam Gauthier
Source: La Presse, samedi 13 octobre 2012

Plus de 1000 personnes ont participé à la 28e édition du Colloque sur la santé et la sécurité du travail de la région qui s’est tenu vendredi au Centre des congrès de l’Hôtel Delta, à Jonquière. Une attention particulière a été accordée à l’aspect de la santé physique et psychologique lors de l’événement.

Augmenter l’aide sociale pour favoriser le retour au travail
Camille Laurin-Desjardins
Source: Métro, jeudi 11 octobre 2012

L’institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) propose d’augmenter les prestations d’assistance sociale dans une note publiée mercredi. L’étude de l’IRIS vise à contredire le mythe selon lequel hausser les prestations d’aide sociale aurait comme conséquence d’augmenter le nombre de bénéficiaires.

Santé des employés: un programme qui fait son chemin
Stéphane Champagne
Source: La Presse, mercredi 10 octobre 2012

La norme québécoise «Entreprise en santé», qui vise à maintenir et à améliorer de façon durable l’état de santé des personnes en milieu de travail, fait de plus en plus d’adeptes. Les autres provinces du Canada et la France commencent même à s’y intéresser.

VIEILLISSEMENT

Des places en CHSLD plus rares… et plus chères
Pierre Pelchat
Source: La Presse, vendredi 12 octobre 2012

S’il n’en tient qu’au nouveau ministre de la Santé, le Dr Réjean Hébert, il y aura moins de places en centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) au cours des prochaines années et plus de services à domicile pour permettre aux personnes âgées de demeurer à leur domicile.

REVUE DE PRESSE

27 août 2012 | Écrit par Laurie Prudhomme dans Revue de presse - (0 Commentaire)

QUALITÉ DE VIE

De nombreux Canadiens prévoient travailler après la retraite
Source: La Presse Canadienne, lundi 20 août 2012

Plus de la moitié des Canadiens actuellement âgés d’une cinquantaine d’années envisagent d’arrondir leur revenu en travaillant pendant la retraite, souvent parce qu’ils n’ont pas épargné suffisamment, révèle un nouveau sondage publié lundi par la Banque CIBC.

HOMOPHOBIE

Gai Écoute présente son Registre des actes homophobes à Ottawa
Source: Radio-Canada, vendredi 24 août 2012

L’organisme Gai Écoute est de passage dans la région afin de présenter son nouveau Registre des actes homophobes à l’occasion des festivités de la Fierté, qui se déroulent jusqu’à dimanche dans la capitale.

SANTÉ

Paternités tardives : risques accrus d’autisme et de schizophrénie
Source: Radio-Canada, mercredi 22 août 2012

Les hommes âgés courent plus de chances de transmettre à leur descendance des mutations à l’origine de maladies génétiques, comparativement aux pères plus jeunes, selon une étude islandaise. Les femmes ne seraient donc pas les seules à devoir être mises en garde contre des naissances à un âge avancé.

Les autistes veulent une aide accrue
La Presse Canadienne
Source: Métro, dimanche 26 août 2012

Considérant que les réseaux de la santé et de l’éducation ne sont pas en mesure de répondre à leurs besoins, des personnes autistes et des parents d’enfants autistes interpellent les partis politiques actuellement en campagne électorale.

 

REVUE DE PRESSE

21 décembre 2011 | Écrit par dans Revue de presse - (0 Commentaire)

Section qui propose quelques actualités journalistiques associées aux thématiques exploitées dans ce bulletin

INNOVATION SOCIALE

Le S.O.S. du Dr Julien
Michel Girard
Source : La Presse, samedi 17 décembre 2011

En ce samedi de la Guignolée du Dr Julien, j’en appelle à la bonté des Québécois pour faire mentir les statistiques fiscales sur les dons de charité, lesquelles nous font passer pour les plus radins du Canada.

 

QUALITÉ DE VIE

Lancement d’une campagne publicitaire du CSSSHY : faites bouger la patate!
Chantal Vallée
Source : La Voix de l’Est, jeudi 15 décembre 2011

«Faire bouger la patate.» C’est la proposition humoristique que le CSSS de la Haute-Yamaska lancera à la population dès janvier, dans le cadre d’une campagne publicitaire de trois ans, mise sur pied en collaboration avec la Fondation du CHG et la station de radio M-105.

 

VIEILLISSEMENT

Soins à domicile – Passons de la parole aux actes
Réjean Hébert
Source : Le Soleil, mercredi 14 décembre 2011

L’insuffisance de l’aide à domicile a pour conséquence de transférer la responsabilité des soins aux proches aidantes qui s’épuisent à la tâche et doivent bien souvent quitter le marché du travail pour s’occuper de leur parent en perte d’autonomie.

Plage virtuelle et jardin d’hiver pour retraités épicuriens
Laurie Richard
Source : Le Soleil, samedi 17 décembre 2011

Le Groupe Maurice ouvrira en 2013, dans le quartier Saint-Sacrement, sa première résidence pour aînés à Québec. Le Gibraltar, qui comptera près de 300 unités d’habitation, dont 55 condos, a été pensé pour les retraités épicuriens : le complexe possédera sa propre plage et un jardin intérieur accessibles tout au long de l’année.

 

INTIMIDATION À L’ÉCOLE

L’intimidation, aussi dans la cour des grands
Linda Di Vita
Source : Le Soleil, vendredi 16 décembre 2011

À l’heure où bon nombre de personnes se mobilisent pour prendre des moyens afin de mettre un frein à l’intimidation dans les cours d’école, on constate que des intimidateurs d’âge adulte règnent aussi en roi et maître aussi bien à l’école, qu’au bureau ou qu’à la maison.

L’intimidation dénoncée dans la rue
Guillaume St-Pierre
Source : Le Droit, lundi 19 décembre 2011

Violence verbale, menace, argent extorqué à un plus petit que soit, harcèlement physique : ces gestes d’intimidations sont présents dans les écoles du Québec et de la région. Et c’est pour les dénoncer qu’une cinquantaine de victimes, professeurs et parents ont marché dans les rues de Gatineau, samedi après-midi, à l’invitation d’Isabelle Marchand et Maxime Collard, respectivement mère et victime.

L’intimidation à l’école

20 septembre 2011 | Écrit par Nadia Saif dans Lu pour vous - (0 Commentaire)

L’observatoire de l’éducation : prévenir et composer avec l’intimidation à l’école
Source : radio-canada,  jeudi 15 septembre 2011

Dix pour cent des élèves sont victimes d’intimidation à l’école de manière répétée. Une recherche récente soutient ce que l’on savait déjà : l’intimidation commence très tôt, dès la maternelle. Comment réagir à ces situations? C’est le sujet de la chronique d’Égide Royer.