Source : SanteLog, 15 octobre 2012 (via SanteLog)

Le programme STOP project (Suicidality: Treatment Occurring in Paediatrics) vise à développer une approche globale basée sur le Web pour l’évaluation et le suivi des tendances suicidaires chez les enfants et les adolescents. Un consortium de chercheurs experts en Europe ont travaillé sur les questions suicidaires pour donner un bilan d’étape sur le suicide chez les jeunes en Europe.

Source : Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE), 12 octobre 2012

Ce guide été produit par le Centre canadien de protection de l’enfance en concertation avec des enseignants, des policiers, des procureurs de la Couronne, de spécialistes du développement de l’enfant et des psychologues. Justice Canada et Bell ont apporté leur soutien à cette initiative qui vient sensibiliser les écoles au problème de l’autoexploitation juvénile et les outiller pour faire face à la situation lorsque leurs élèves sont confrontés à un incident d’autoexploitation juvénile. Ce guide explique aussi comment limiter la dissémination des images en cause et réagir adéquatement aux conséquences parfois dévastatrices que ces incidents peuvent avoir sur la jeune victime, son école et la société en général.

Source : Centre québécois de documentation en toxicomanie, 4 octobre 2012

Le Fonds de recherche Société et culture Québec (FQRSC) vient de rendre disponible la thèse de Cathy Savard de l’Université Laval portant sur le jeu chez les adolescents et plus particulièrement sur les adolescents à risque de développer un problème relatif aux jeux de hasard et d’argent.

 

REVUE DE PRESSE

9 octobre 2012 | Écrit par Laurie Prudhomme dans Revue de presse - (0 Commentaire)

GROSSESSE

Avortement – Derrière la controverse, l’absence de débat
Marie-Andrée Chouinard
Source: Le Devoir, samedi 6 octobre 2012

C’est un combat redouté ou ardemment souhaité, selon le point de vue. Celui du droit des femmes contre le droit du fœtus. Sous une fascinante question à teneur philosophique – quand donc commence la vie ? – gît une immense controverse que seuls les tribunaux ont réussi à ce jour à animer, laissant le secteur politique coincé entre deux camps.

ADOLESCENCE

La facé cachée de l’estime de soi
Jean-François Cliche
Le soleil, dimanche 7 octobre 2012

Depuis plus de 20 ans, elle régnait sur le petit univers de l’éducation des enfants. En manquer, disait-on, poussait les gamins vers le décrochage, voire la violence. En avoir, au contraire, favorisait leur réussite et leur bonheur. Ce Saint Graal dont on ne pouvait jamais abuser, c’était l’estime de soi, que tout parent consciencieux devait cultiver chez son enfant en le complimentant aussi souvent que possible. Mais voilà, on se rend maintenant compte que cette vache sacrée n’était peut-être pas le pain béni qu’on croyait…

 

Source : Éditions La presse, 18 Septembre 2012 (via Catalogue Iris de BANQ)

À l'aide! Il y a de l'intimidation à mon école : l'intimidation chez les jeunes expliquée aux parentsGagnier, Nadia

L’intimidation à l’école est un phénomène de plus en plus répandu dans la société et fait craindre le pire aux parents. Ces derniers veulent préparer leurs enfants à acquérir les outils qui leur permettront d’éviter les terribles conséquences de l’intimidation…

Dans ce huitième volume de la collection Vive la vie… en famille!, Dre Nadia Gagnier, psychologue, traite le sujet de l’intimidation et nous explique les motifs derrière ce phénomène ainsi que les conséquences possibles. Elle explique également  les différentes stratégies d’intervention dans les écoles et propose des actions de prévention.

Source : Presses de l’Université du Québec, 2012

Intervention cognitivo-comportementale aupres des enfants et des adolescentsLyse Turgeon, Sophie Parent

Ce guide d’intervention cognitivo-comportementale vise à favoriser une meilleure formation et une meilleure pratique professionnelle chez les intervenants œuvrant auprès des enfants et des adolescents, tant au Québec qu’en Europe francophone.

Écrit par des cliniciens et chercheurs-cliniciens experts en la matière, ce premier tome rassemble les textes sur des troubles d’adaptation de nature plus intériorisée. : les troubles anxieux, les troubles des conduites alimentaires, la dépression et les troubles de sommeil. Le second tome portera sur des troubles de nature plus extériorisée, tels le trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité, les troubles de comportement graves, les tics et le syndrome Gilles de la Tourette ou, encore, les troubles du spectre autistique.

Source : SAGE Publications, 2012

Relationship pathwaysBrett Paul Laursen et W. Andrew Collins

Ce livre met l’accent sur le cheminement des relations de l’enfance à la phase intermédiaire jusqu’à l’adolescence et de la fin de l’adolescence jusqu’au début de l’âge adulte.

Il s’agit d’un aperçu complet définissant les processus relationnels, les facteurs individuels et contextuels qui influencent les relations, les relations familiales, les relations fraternelles et les relations parent-enfant au cours de la transition vers l’adolescence et le début de l’âge adulte.

Source :  Child and Adolescent Social Work Journal, 11 août 2012 (via Citeulike, SpringerLink, Scienceindex )

Le but de cette étude est de déterminer la prévalence de l’anxiété sociale chez les enfants obèses. L’hypothèse suppose que l’anxiété sociale serait positivement corrélée à l’obésité et que les jeunes extrêmement obèses auraient des taux significativement plus élevés d’anxiété sociale par rapport aux jeunes obèses.

Les résultats de l’étude ont montré que l’anxiété sociale est significativement et positivement corrélée avec l’obésité. En outre, les jeunes extrêmement obèses ont significativement un taux plus élevés d’anxiété sociale que les jeunes obèses. L’étude a révélé également que l’anxiété sociale et l’obésité sont en corrélation positive chez les plus jeunes alors que les résultats pour les adolescents restent moins claires.

Les implications cliniques de ces résultats ainsi que les limites de cette étude et les orientations futures pour les recherches ont également été discutées.

Geneviève Riopel
Source : Centre jeunesse de Montréal‐Institut universitaire, septembre 2012

Au Québec, on estime que seulement 69 % des jeunes terminent une formation secondaire avant l’âge de 20 ans. Les jeunes « décrocheurs sociaux potentiels » ont des aspirations socioprofessionnelles moins réalistes, moins stables et ont de la difficulté à entreprendre des démarches concrètes pour actualiser leur rêve. Les jeunes qui ne présentent pas de signes de décrochage social ont des aspirations plus précises, durables et qui tiennent compte de leurs difficultés.

Source : Presses de l’Université du Québec, août 2012

Jean-Pascal Lemelin, Marc A. Provost, George M. Tarabulsy, André Plamondon, Caroline Dufresne

Développement social et émotionnel chez l'enfant et l'adolescentCe livre vient situer le domaine du développement social et émotionnel de l’enfant et de l’adolescent et présenter les facettes les plus essentielles des connaissances, des hypothèses et des spéculations qui animent les intervenants et les chercheurs.

Réunissant des contributions de chercheurs québécois, canadiens, anglais, américains et français, le premier tome porte sur les bases du développement, comme le tempérament, la relation d’attachement, les influences génétiques et biologiques, le stress, les compétences socioémotionnelles et la prosocialité,… Les chapitres de ce premier tome dépeignent un domaine très étendue et complexe, en soulignant les connaissances envers lesquelles nous pouvons avoir confiance, les endroits où nous devons faire preuve de prudence et, certainement, les questions qui demeurent.