Les sous-types de maltraitance ont une importance, selon une étude

17 décembre 2013 | Écrit par Nadia Saif dans Lu pour vous

Source : Canadian Child Welfare

La présente étude poursuit deux objectifs : évaluer les effets des sous-types de maltraitance sur le fonctionnement cognitif, scolaire et sur la santé mentale des préadolescents (enfants âgés de 9 à 11 ans) placés; examiner différentes méthodes d’analyse des sous-types de maltraitance. Les chercheurs se sont penchés sur quatre sous-types, notamment la violence physique, sexuelle, la négligence physique et la négligence en matière de supervision.

Référence complète :

Petrenko, C.L.M., Friend, A., Garrido, E.F., Taussig, H.N., & Culhane, S.E. (2012). Does subtype matter? Assessing the effects of maltreatment on functioning in preadolescent youth in out-of-home care. Child Abuse & Neglect, 36, 633-644.

Vous pouvez suivre les commentaires de cet article par RSS 2.0 Vous pouvez laisser une réponse, ou effectuer un rétrolien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>