REVUE DE PRESSE

11 juin 2012 | Écrit par dans Revue de presse

BOISSONS ÉNERGISANTES

Un lobbyiste pour changer le point de vue des élus sur les boissons énergisantes
Source : Société Radio-Canada, mercredi 6 juin 2012

L’industrie des boissons énergisantes réagit à la décision de la Ville d’Amqui d’interdire la vente de ces breuvages dans les édifices publics. Depuis le 1er mai, un lobbyiste a le mandat de convaincre les élus d’Amqui de revenir sur leur décision.

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Comment raviver la flamme au boulot
Annie Bourque
Source : La Presse, mercredi 6 juin 2012

À l’approche de la période estivale, la motivation pour notre travail décline à mesure que la température monte à l’extérieur. Faut-il se préoccuper de cette situation, peut-être passagère? Des spécialistes en ressources humaines donnent des trucs concrets pour raviver la flamme.

17 % de la masse salariale grugée par les problèmes de santé au travail
Yves Therrien
Source : Le Soleil, mardi 5 juin 2012

Les problèmes de santé en milieu touchent tout autant la santé physique que la santé mentale, l’absentéisme et le présentéisme, les congés familiaux, la conciliation travail famille. L’importance de la santé dans les entreprises dépasse la simple formation de secouristes en milieux de travail ou l’application de règles pour prévenir les accidents.

INTIMIDATION

La pièce de théâtre traitera d’intimidation
Isabelle Tremblay
Source : Le Quotidien, vendredi 8 juin 2012

L’intimidation exercée auprès des jeunes et ses causes suscitent beaucoup d’intérêt chez les jeunes, et plus particulièrement pour les élèves de l’école primaire des Deux-Lacs de Lac-Bouchette.

VIEILLISSEMENT AU TRAVAIL

Retraites: le mur!
Myriam Ségal
Source : Le Quotidien, vendredi 8 juin 2012

Tous les maires du Québec s’inquiètent des régimes de retraite de leurs employés qui grugent les finances municipales, quel que soit leur camp politique: de Régis Labeaume à Jean Tremblay, en passant par Bernard Généreux. Tous, sauf Gérald Tremblay, l’étrange jovialiste qui dirige cette ruine moderne que devient Montréal, et qui a convaincu le gouvernement de renflouer son régime pour un demi-milliard de dollars. Tous les citoyens du Québec, de Gaspé à Gatineau, se sont endettés pour soutenir les retraites des employés de Montréal.

Trop d’argent pour la retraite, pas assez pour l’hypothèque
Isabelle Ducas
Source : La Presse, samedi 9 juin 2012

C’est peut-être parce que sa grand-mère a 103 ans et qu’elle a vécu seule dans sa maison jusqu’à l’âge de 100 ans… Toujours est-il qu’Antoine, représentant de 41 ans, fait beaucoup d’efforts pour planifier sa retraite. «Je ne veux surtout pas manquer d’argent pour mes vieux jours, explique-t-il. Je veux voyager, me payer du bon temps, et peut-être me retirer aux alentours de 60 ans si je peux me le permettre.»

VIEILLISSEMENT

Pour contrer la maltraitance envers les aînés
Jean-François Gagnon
Source : La Tribune, mercredi 6 juin 2012

La maltraitance envers les personnes aînées a été le thème principal d’une activité intitulée Prenez la parole!, qui s’est tenu aux Galeries Orford à Magog jeudi dernier.

 

Vous pouvez suivre les commentaires de cet article par RSS 2.0 Vous pouvez laisser une réponse, ou effectuer un rétrolien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>