Source : Centre québécois de documentation en toxicomanie, mardi 29 mai 2012

Le Centre canadien de lutte contre l’alcoolisme et les toxicomanies (CCLAT) et le Centre for Addictions Research de l’Université Victoria en Colombie-Britannique viennent de rendre disponible un rapport portant sur la consommation de boissons alcoolisées contenant de la caféine au Canada. Le rapport présente la prévalence et les habitudes de consommation de ce type de boissons au Canada et à l’étranger, les répercussions sur la santé et sur la sécurité et fait des recommandations en matière de politiques, de réglementation, de sensibilisation et de recherche.

Source : Ressources Humaines et Développement des Compétences Canada, jeudi 24 mai 2012

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA) est un programme fédéral de subventions et de contributions qui appuie les projets dirigés ou proposés par des aînés qui souhaitent avoir une influence positive sur la vie d’autres personnes de leur collectivité.

Le PNHA accepte les demandes de financement pour les projets communautaires à compter du 8 mai 2012 jusqu’au 14 septembre 2012. Les organismes admissibles comprennent les organismes sans but lucratif, les gouvernements municipaux, les conseils de bande ou conseils tribaux, et autres organisations autochtones, les organismes et les instituts de recherche, les établissements d’enseignement, les conseils scolaires et les arrondissements scolaires, les coalitions, les réseaux et les comités spéciaux communautaires ainsi que les organismes à but lucratif.

REVUE DE PRESSE

28 mai 2012 | Écrit par dans Revue de presse - (0 Commentaire)
TROUBLES ENVAHISSANTS DU DÉVELOPPEMENT

TED: La Protectrice du citoyen déplore des services peu accessibles
Denis Lessard
Source : La Presse, mercredi 23 mai 2012

Pour faire face aux besoins des jeunes qui présentent un trouble envahissant du développement (TED), le gouvernement du Québec propose une «offre théorique de service variée, globale et concertée entre les réseaux de la santé et des services sociaux, de l’éducation et de l’emploi», observe la Protectrice du citoyen, Raymonde Saint-Germain, dans un rapport rendu public mercredi.

SANTÉ

Bilan mitigé du virage santé dans les écoles
Marie Allard
Source : La Presse, vendredi 25 mai 2012

Les frites sont sorties des écoles du Québec, mais les boissons gazeuses ou sucrées restent présentes dans 57% des machines distributrices, selon un bilan mitigé de la politique Pour un virage santé à l’école, obtenu par La Presse. Seulement 35% des écoles donnent aux élèves «de nombreuses occasions d’être physiquement actifs» dans le cadre d’activités parascolaires après la classe, même si bouger est une priorité.

VIEILLISSEMENT

Aider les aînés à rester à domicile
Myriam Gauthier
Source : Le Quotidien, samedi 26 mai 2012

La région pourra compter sur un surplus annuel de 8,7 M$ pour améliorer les soins de santé et les services sociaux offerts aux aînés. Ceux-ci obtiendront davantage de soutien à domicile, ce qui contribuera à désengorger les urgences et les Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

QUALITÉ DE VIE

Mal de vivre agricole
Pierre Asselin
Source : Le Soleil, vendredi 25 mai 2012

L’échange n’a pas duré très longtemps, mardi, pendant la période de questions à l’Assemblée nationale. Un sujet vite oublié dans le tumulte des manifestations étudiantes: est-ce que le ministre de la Santé se préoccupe des niveaux de détresse très élevés parmi les agriculteurs québécois? La députée de Matapédia, Danielle Doyer, a voulu attirer l’attention du gouvernement sur ce sujet, à la lumière d’une récente étude faisant état d’un taux alarmant de détresse psychologique en milieu agricole.

Dix vérités sur le sommeil
Sophie Allard
Source : La Presse, lundi 28 mai 2012

La plupart des Québécois dorment deux heures de moins par nuit que ce dont ils ont besoin. Les conséquences peuvent être graves, fait remarquer le Dr Pierre Mayer, directeur de la Clinique du sommeil de l’Hôtel-Dieu du CHUM. Dans son nouveau livre Dormir – le sommeil raconté, il prend soin de donner des conseils pour adopter et maintenir de bonnes habitudes de sommeil, gage d’une meilleure santé globale.

INTIMIDATION

L’Ontario amende sa loi contre l’intimidation pour mieux protéger les gais
Source : La Presse Canadienne, vendredi 25 mai 2012

Les étudiants ontariens pourront donner le nom qu’ils souhaitent à leurs groupes contre l’homophobie grâce à un changement à un projet de loi qui donnait auparavant un droit de veto à la direction des écoles sur la question, a annoncé vendredi la ministre de l’Éducation de l’Ontario, Laurel Broten.

 

Source : Presses de l’Université du Québec, 2012

Sonia Cloutier

Soutenir les enfants dans l’actualisation de leur plein potentiel ­repré­sente un défi magnifique, mais complexe. Ce livre offre aux intervenants en petite enfance les outils pour relever ce défi non seulement avec passion, mais avec savoir-faire.
L’auteure propose une approche d’accompagnement de l’enfant appelée étayage, approche à partir de laquelle elle établit trois guides pour favoriser la réussite éducative des enfants : le guide-démocratique, le guide-­facilitateur et le guide-médiateur. La première partie du livre situe les concepts à la base du guide-démocratique et propose des exemples concrets pour créer un climat de groupe sain chez les 0-5 ans en centre de la petite enfance. La seconde partie définit plus précisément l’étayage, une forme d’accompagnement juxtaposant les approches constructiviste et socioconstructiviste, et présente les guides ­facilitateur et médiateur.

Les éducatrices pourront situer leur rôle ­d’accom­pagnatrice, particu­lièrement dans la zone de développement ­proximal de l’enfant. Différentes situations d’étayage couvrant des moments de vie variés, notamment les jeux symboliques, sont présentées et plusieurs exemples de planification sont fournis. L’ensemble contribue à stimuler la réflexion sur l’importance de la qualité de l’intervention dans une perspective de réussite éducative des enfants.


Source: Commission de la santé mentale du Canada, 7 mai 2012

Première stratégie en matière de santé mentale pour le Canada

La Commission de la santé mentale du Canada s’est inspirée de l’expérience, des connaissances et des conseils de milliers de Canadiens et d’organismes de partout au Canada pour mettre au point la toute première stratégie en matière de santé mentale pour le Canada.

Cette stratégie préconise la promotion de la santé mentale et du bien-être pour toute la population, la prévention des troubles mentaux et des maladies mentales dans la mesure du possible et la création, tous ensemble, d’un système de santé mentale qui comble les besoins des personnes ayant un trouble mental ou une maladie mentale et de leur famille.

Vidéo portant sur le lancement de la Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada.

Source : Presses de l’Université Laval, mai 2011

La recherche collégiale est singulière à plusieurs titres. Une de ses particularités est que les chercheuses et chercheurs qui la pratiquent le font volontairement, sans obligation professionnelle de quelque sorte. C’est dire leur passion pour l’activité scientifique ! Occupant une place de choix en recherche appliquée, passés maîtres en matière de recherche sur l’enseignement collégial, particulièrement doués pour le transfert des connaissances comme pour le transfert des technologies, constamment préoccupés par la vulgarisation scientifique, réinvestissant jour après jour les résultats de leurs projets dans la formation, les chercheuses et chercheurs de collège ont pris en main leur ­destinée scientifique, et ce, dès la création des cégeps. Qui plus est, la conjoncture a voulu qu’ils ajoutent une dimension poli­tique aux efforts consentis.

Source : Réseau Qualaxia, avril 2012

Au Québec, les problèmes de santé mentale touchent environ 20 % de la population adulte. Chaque année, environ une personne sur 20 est frappée par la dépression. Dans ce contexte et devant le manque d’outils pour soutenir les intervenants de première ligne, une équipe de recherche, avec l’aide d’un comité d’experts, a élaboré un tout nouveau protocole de soins à leur intention.

REVUE DE PRESSE

22 mai 2012 | Écrit par dans Revue de presse - (0 Commentaire)

FAMILLE

La Tuque lance le sceau Action Famille
Gabriel Delisle
Source : Le Nouvelliste, mercredi 16 mai 2012

Les familles sont les bienvenues à La Tuque. Afin de leur faciliter la vie, la Ville lance le sceau Action Famille La Tuque destiné aux commerces qui offrent des services particuliers ou des avantages aux familles. On espère ainsi attirer de jeunes couples ou des familles dans le Haut-Saint-Maurice. Par la même occasion, la Ville a dévoilé hier la programmation de la Fête de la famille du 27 mai prochain.

QUALITÉ DE VIE

Un nouveau site de référence en matière de conciliation travail-famille
Source :Rive-Sud Express.ca, vendredi 11 mai 2012

La CRÉ de l’agglomération de Longueuil, les villes de Boucherville, Brossard, Longueuil, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert, ainsi que le Forum jeunesse Longueuil et le ministère de la Famille et des Ainés ont dévoilé le tout premier site de référence en matière de conciliation travail-famille mafamilleagglolongueuil.com à l’occasion d’une conférence de presse ce matin à l’hôtel de ville de Longueuil.

La CSN et la santé – Le principe de l’utilisateur-payeur doit être abandonné
Pierre Vallée
Source : La Presse, samedi 19 mai 2012

La santé a toujours été au Québec un enjeu social et politique important. On ne se surprendra guère alors de voir la Confédération des syndicats nationaux (CSN) s’y intéresser et se faire la gardienne des valeurs du système de santé public québécois.

La CSN lance la campagne «Vivre dans la dignité»
Sophie Turbide
Source : Le Quotidien, vendredi 18 mai 2012

Le Conseil central du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CSN) a lancé, hier, la campagne Vieillir dans la dignité afin d’offrir de meilleurs services publics aux aînés.

INTIMIDATION

«Vous êtes en train de sauver des jeunes» – Jasmin Roy
Yannick Boursier
Source : La Revue, jeudi 17 mai 2012

Ce prix, venant de la Fondation Jasmin Roy, est remis pour la deuxième fois seulement à une école secondaire et vise à souligner les efforts réalisés pour lutter contre l’intimidation, la violence et la discrimination.

ENFANCE

Une bonne étoile pour les enfants du CHUS
Chloé Cotnoir
Source : La Tribune, mercredi 16 mai 2012

La santé d’un enfant n’a pas de prix. Or, la recherche médicale en a un et c’est là toute l’importance du financement pour un centre de recherche. Au CHUS, l’axe mère-enfant du Centre de recherche clinique Étienne-Le Bel (CRCELB) a la chance inestimable de pouvoir compter sur la Fondation des étoiles pour l’aider, et ce, année après année depuis 1999.

VIEILLISSEMENT AU TRAVAIL

Sécurité de la vieillesse: des économies qui restent vagues
Joël-Denis Bellavance
Source : La Presse, mercredi 16 mai 2012

Le ministre des Finances, Jim Flaherty, a refusé de préciser hier combien le gouvernement fédéral économisera en haussant graduellement l’âge d’admissibilité au programme de Sécurité de la vieillesse de 65 à 67 ans à partir de 2023.

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Perdre son emploi… mais sauver sa retraite
Stéphanie Grammond
Source : La Presse, dimanche 20 mai 2012

Perdre son emploi est déjà une catastrophe financière. Les employés licenciés vivent dans l’angoisse de manquer d’argent pour boucler leur budget. Ils craignent d’épuiser leur indemnité de départ avant de se retrouver du boulot. Mais ce n’est pas le pire. Perdre son emploi, surtout dans la cinquantaine, a souvent de lourdes conséquences au moment de la retraite… Comment faire les meilleurs choix pour limiter les dégâts?

Que feriez-vous si une collègue se faisait harceler?
Olivier Schmouker
Source : LesAffaires.com, lundi 14 mai 2012

Si, un jour, vous étiez témoin de harcèlement sexuel au bureau, quelle serait votre attitude? Par exemple, si vous entendiez votre boss dire à une collègue qu’elle a «de belles jambes quand elle porte des jupes courtes»? Un sondage mené en Ontario par Ipsos Reid indique que 1 personne sur 2 ne ferait rien, et retournerait à son poste de travail sans dire un mot.

SANTÉ PSYCHOLOGIQUE

Psychologie et santé mentale… – Avoir 15 ans…
Thierry Haroun
Source : Le Devoir, samedi 19 mai 2012

« Santé mentale des jeunes adultes : nous pouvons faire mieux ! » Tel est le thème qui coiffait un colloque interétablissements en psychiatrie et santé mentale qui s’est tenu à Québec les 29 et 30 mars. Il y a été question de recherche, d’organisation des soins et des services. Bilan et perspectives avec son président, le psychiatre Philippe Baruch.

Source : L’ABC de l’édition, mai 2012

Jean-François Delisle-Roy

L’Avis mental : Je vous parle de ma souffrance, de mon état mental tout comme le ferait une personne atteinte de diabète, de cancer ou de problème de cœur. Ma maladie n’est pas « un dérangement de l’esprit » mais « une affection du cerveau ou un dysfonctionnement des neurotransmetteurs. »

Ce livre démystifie et dédramatise la maladie mentale. Tout au long de ces témoignages, à travers ces grandes souffrances, ces moments de vie parfois intolérables, il y a l’être profond caché derrière, ne demandant qu’à vivre au soleil, au milieu de l’amour et de la compréhension de ceux qui l’entourent.

Pour comprendre ce que vivent les personnes atteintes et leur entourage, il faut connaître la maladie; pour la vaincre, il faut savoir l’identifier, la dépister dès les premiers symptômes et ne plus en avoir peur.

Source : Association Québécoise d’Établissements de Santé et de Services Sociaux (AQESSS), lundi 30 avril 2012

CROP a été mandaté pour mener cette étude auprès des Québécois. Les principaux objectifs sont de connaître les opinions, les perceptions et les attitudes des Québécois à l’égard du vieillissement et d’obtenir une information nouvelle sur les perspectives en matière de vieillissement, afin d’alimenter la réflexion lors du congrès de l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux.