REVUE DE PRESSE

30 avril 2012 | Écrit par dans Revue de presse - (0 Commentaire)

OBÉSITÉ

Boissons sucrées et obésité: les étalages montrés du doigt
Claudette Samson
Source : Le Soleil, mardi 24 avril 2012

La Coalition Poids demande aux décideurs de l’industrie et aux gouvernements de limiter la disponibilité et la visibilité des boissons sucrées, particulièrement dans les lieux fréquentés par les jeunes.

SANTÉ

Taxer les produits riches en sel pourrait sauver des vies
Source : RelaxNews, mercredi 25 avril 2012

Comme en réponse au Royaume-Uni, où les fabricants de nourriture se sont mis d’accord pour réduire la quantité de sel présente dans leurs produits, une nouvelle étude menée à Harvard affirme qu’une taxe sur le sel et des réductions volontaires des taux de sel présents des aliments venant de l’industrie pourraient réduire les morts liées aux maladies du cœur de 3%.

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Fédération interprofessionnelle de la santé – «Prenons aussi soin de nous »
Réginald Harvey
Source : Le Devoir, samedi 28 avril 2012

Dans le concert des difficultés traversées au cours des dernières années, une note festive résonnera dans les murs de la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ) ; elle atteindra bientôt son quart de siècle. Tour d’horizon des dossiers en cours, chez cette organisation syndicale en bonne santé, avec sa présidente, Régine Laurent.

Des entreprises « apportez votre chien »
Stéphanie Vallet
Source : La Presse, lundi 30 avril 2012

Emmener son chien au travail réduirait le stress, augmenterait les interactions entre collègues et serait très bon pour le moral. C’est une étude scientifique publiée dans l’International Journal of Workplace Health Management qui le dit!

Les «gamers» et le monde du travail : une nouvelle génération d’employés
Nathalie Francisci
Source : LesAffaires.com, mardi 24 avril 2012

Un récent article du Financial Times repris par le Globe and Mail portant sur le sujet « comment la jeune génération de joueurs va transformer le monde du travail » m’a interpellé.

INTIMIDATION

Apprentis policiers à l’école
Stéphane Bégin
Source : Le Quotidien, mercredi 25 avril 2012

Ils n’ont que 11 ou 12 ans, mais connaissent déjà le sens du mot intimidation. Si certains ne le savaient pas, ils l’ont appris et expérimenté. Et ils ont compris qu’ils devaient dénoncer ces situations.

Cinq mois après le suicide de Marjorie Raymond, la directrice de son école parle publiquement
Johanne Fournier
Source : Le Soleil, vendredi 27 avril 2012

Cinq mois après le drame qui a secoué son école à la suite du suicide de l’une de ses élèves, Marjorie Raymond, la directrice de l’école Gabriel-Le Courtois de Sainte-Anne-des-Monts, en Haute-Gaspésie, a fait sa première apparition publique lors d’un point de presse tenu jeudi par la commission scolaire des Chic-Chocs. Encore visiblement ébranlée par la crise qu’elle a eu à gérer au sein de son établissement, Line Miville a livré un message rassurant.

AUTISME

Autisme : une molécule donne de bons résultats
Source : Société Radio-Canada, mercredi 25 avril 2012

Une molécule qui cible l’action du glutamate, une substance chimique du cerveau, permet de réduire deux des principaux symptômes de l’autisme chez la souris : le comportement répétitif et le manque de sociabilité.

Enfants en difficulté: l’union fait la force
Sophie Gall
Source : Le Soleil, jeudi 26 avril 2012

Il faut tout un village pour élever un enfant. Audette Sylvestre prend ce proverbe africain au pied de la lettre, elle lui donne même une nouvelle ampleur. Mme Sylvestre est responsable d’un regroupement d’une vingtaine de chercheurs au CIRRIS (Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et en intégration sociale).

VIEILLISSEMENT

L’abandon des aînés, un mythe
Marc St-Hilaire
Source : Le Quotidien, jeudi 26 avril 2012

L’abandon généralisé des aînés est un mythe, comme celui qui suppose que les personnes âgées sont davantage suicidaires que les autres catégories d’âge.

Source : Les Presses de l’Université de Montréal, mars 2012

Adolescente AnorexiqueDr Jean Wilkins

« Les adolescentes anorexiques m’ont toujours fasciné par leur authenticité et leur force de caractère. Mais, en raison de la complexité de leur situation, de l’attention qu’elles requièrent et du désarroi de leurs parents, toute intervention professionnelle est source de doutes et d’interrogations. Devant ces jeunes filles, j’ai considéré dès le départ que mon rôle premier était de les amener à se protéger et à reconstituer leur identité mise à mal. Et pour ça, il m’a toujours semblé nécessaire de créer un environnement thérapeutique dans lequel les patientes se sentent à l’aise et respectées dans leur individualité. Les contraindre à se soigner ne sert à rien. Chacune doit comprendre par elle-même l’importance et l’urgence de guérir. Je sais combien il est diffi cile de résister aux multiples approches coercitives : tout, dans le système de santé, y conduit. L’expérience démontre pourtant bien que ces méthodes blessent plus qu’elles n’aident. Les éléments essentiels d’une approche clinique humaine et efficace sont la qualité du lien qu’on établit avec les adolescentes et le temps qu’on est prêt à leur accorder. Après trente-six ans de pratique, je reste convaincu que cette approche est la bonne. »

Jean Wilkins est médecin, pédiatre, spécialiste en médecine de l’adolescence et professeur titulaire à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Il a fondé la section de médecine de l’adolescence au CHU Sainte-Justine en 1974, une première dans le milieu médical francophone, et il y a ouvert une clinique spécialisée dans les troubles de la conduite alimentaire.

Source : Presse de l’Université Laval, avril 2012

Marie Beaulieu, Johannie Bergeron-Patenaude

Cet ouvrage porte sur la maltraitance envers les personnes aînées. Il a été conçu principalement à titre d’outil de sensibilisation et d’information, et dans le but de rejoindre l’ensemble de la population.

À l’aide de 18 énoncés, les auteures exposent les diverses facettes de la maltraitance envers les personnes âgées. Les réponses sont claires et précises et elles reposent sur une revue rigoureuse de la littérature scientifique.

Ainsi, l’ouvrage va bien au-delà des préjugés, des croyances ou d’informations partielles. Il donne accès à des informations valides qui aideront les aînés, leurs familles, les intervenants et les décideurs à percevoir et à dénoncer toute attitude de négligence ou tout comportement de violence qui pourrait en quelque manière porter atteinte à la dignité des aînés.

Source : Coalition Poids, lundi 23 avril 2012

Préoccupée par l’influence du marketing sur la consommation de boissons sucrées, la Coalition québécoise sur la problématique du poids produit le troisième tome du rapport « Les dessous du marketing des boissons sucrées ». Ce troisième document a été produit dans le but d’étudier la distribution et la mise en marché des boissons sucrées dans des lieux aussi variés que les commerces de détail, les restaurants, les cinémas et les machines distributrices, mais aussi dans les écoles, les hôpitaux et les lieux publics tels que les arénas.

Il propose également des recommandations destinées aux décideurs de l’industrie alimentaire et de tous les paliers gouvernementaux pour limiter l’accessibilité, la visibilité et l’attrait de ces breuvages.

Consulter les autres tomes sur le marketing des boissons sucrées!
Tome 1 – Le produit : une offre variée pour répondre à un marché segmenté
Tome 2 – Le prix : un argument payant

Source : Santéblog, mardi 24 avril 2012

Les mères dépressives auront tendance à réveiller inutilement leurs bébés en pleine nuit, nous apprennent ces chercheurs de la Penn. Sentiments d’impuissance et de perte de contrôle, inquiétudes sur le sommeil et l’alimentation de l’enfant, ces mères exagèrent le contact avec leur enfant pour se rassurer, mais, en se comportant ainsi, menacent aussi la relation parent-enfant sur le long terme. Conclusion publiée dans l’édition du 17 avril de la revue Child Development, réduire la détresse des parents et les rassurer, fait partie des mesures utiles pour le bon développement de l’enfant.

Source : Santéblog, mardi 24 avril 2012

Des chercheurs norvégiens et britanniques viennent de mettre au point un nouvel outil d’évaluation de la dépendance au travail. Zoom sur cette échelle, « The Bergen Work Addiction Scale  », basée sur des critères reconnus de diagnostic de plusieurs types d’addictions et présentée dans le Scandinavian Journal of Psychology.

REVUE DE PRESSE

23 avril 2012 | Écrit par dans Revue de presse - (0 Commentaire)

SANTÉ PSYCHOLOGIQUE

Assurer l’avenir de son enfant handicapé
Isabelle Ducas
Source : La Presse, dimanche 22 avril 2012

Tous les parents éprouvent une certaine fierté à voir leurs enfants grandir et voler de leurs propres ailes. Mais quand un enfant a des ailes un peu amochées, c’est plutôt de l’inquiétude qui se manifeste.

Pour un financement adéquat des ressources en santé mentale
Nadine Picard
Source : Le Quotidien, mercredi 18 avril 2012

Depuis plusieurs semaines, suite à différents drames survenus et mettant en cause l’état de santé mentale des individus, l’Association des Ressources Alternatives et Communautaires en santé mentale de la région (ARACSM-02) tient à exprimer certaines de ses inquiétudes.

VIEILLISSEMENT

Une première journée régionale sur le suicide chez les aînés
Antoine Labbé
Source : QuébecHebdo, mardi 17 avril 2012

L’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS), organisait aujourd’hui sa première journée régionale sur le suicide chez les aînés. Tout cela avec la collaboration de la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais.

ADOLESCENCE

Speed et ecstasy: les ados plus à risque d’être dépressifs
Pierre Pelchat
Source : Le Soleil, vendredi 20 avril 2012

Les adolescents qui consomment les drogues chimiques que sont le speed (méthamphétamine) ou l’ecstasy (MDMA) sont plus à risque de développer des symptômes sévères de dépression.

INTIMIDATION

L’intimidation démystifiée par Jasmin Roy
Marie-Pier L’Écuyer
Source : La Revue, mardi 17 avril 2012

Le comédien, animateur et conférencier Jasmin Roy sera de passage à la Polyvalente de l’Érablière, le 23 avril, pour parler de l’intimidation et de l’acceptation des différences.

ÉDUCATION

Le cosom pour stimuler la persévérance scolaire
Johanne Saint-Pierre
Source : Le Quotidien, dimanche 22 avril 2012

Les vertus du sport ne sont plus à démontrer, de sorte qu’il n’est pas étonnant que le sport fasse partie des outils pour contrer le décrochage scolaire dans le monde de l’éducation.

TRANSFERT DE CONNAISSANCES

Université de Sherbrooke – La tête n’a qu’à bien se tenir!
Pierre Vallée
Source : Le Devoir, samedi 21 avril 2012

Quel est le lien entre l’activité des cellules du cerveau et le flux sanguin qui les irrigue? Est-il le même dans toute région du cerveau? Voilà quelques-unes des questions que soulève Kevin Whittingstall, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en couplage neurovasculaire.

AUTISME

Autiste? oui, et alors?
Antoine Ouellette
Source : Cyberpresse, vendredi 20 avril 2012

Des articles récents parus dans La Presse et plusieurs médias soulignaient, en s’en désolant, l’augmentation de 78% des cas d’autisme aux États-Unis entre 2002 et 2008. À titre de personne autiste moi-même, permettez-moi de présenter mon point de vue, moi qui suis «frappé» par cette «maladie» dont je «souffre».

Source : Presses de l’Université du Québec, 2012

Petite EnfanceSous la direction de Nathalie Bigras et Lise Lemay.
Avec la collaboration de Mélissa Tremblay

Depuis plus de quarante ans, la communauté scientifique s’interroge sur le bien-fondé des services de garde pendant la petite enfance. À l’aide des écrits publiés au cours de la première décennie du XXIe siècle, cet ouvrage souhaite informer le lecteur avisé et contribuer à sa formation sur le développement des enfants qui fréquentent les services de garde.

Fruit de la collaboration entre plusieurs experts québécois, ce document souligne l’ampleur du travail fondamental effectué par les chercheurs et auteurs depuis les dernières années. Le lecteur y trouvera une analyse critique des écrits empiriques, mais aussi de l’information de pointe sur les plus récentes études qui permettront, assurément, de rétablir les faits concernant la réelle contribution des services de garde éducatifs au développement de l’enfant.

En précisant les conditions dans lesquelles ces services peuvent exercer une influence sur le développement de l’enfant, les auteurs espèrent nuancer certaines affirmations qui manquaient de précision tant au plan des sources que de la rigueur des analyses réalisées et qui, malheureusement, ont contribué à accroître les préjugés de la population à l’égard de ces services.

Enfin, cette synthèse des connaissances permettra de proposer des changements concrets, mais aussi de faire des recommandations qui pourront sûrement influencer les décideurs concernant cet environnement éducatif que plus des deux tiers des jeunes enfants fréquenteront au cours de leur vie.

Source : Centre Québécois de Documentation en Toxicomanie, mercredi 18 avril 2012

L’Institut de la statistique du Québec vient de rendre disponible un nouveau numéro de son bulletin Zoom santé portant sur les comportements à risque pour la santé liés au tabac, à l’alcool, aux drogues et aux jeux de hasard et d’argent. Les données utilisées portent sur la population québécoise âgée de 15 ans et plus et proviennent de l’Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP), 2008, et de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), 2007-2008.

Source : University of British Columbia, vendredi 13 avril 2012

Une recherche de l’Université de la Colombie-Britannique comparant l’intimidation traditionnelle à la cyberintimidation constate que la dynamique de l’intimidation en ligne est différente, et suggère que les programmes de lutte contre l’intimidation aient besoin d’interventions spécifiques pour cibler l’agression en ligne.