Section qui propose quelques actualités journalistiques associées aux thématiques exploitées dans ce bulletin

________________________________________________________

QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Conciliation travail-famille, quelques dizaines d’entreprises seront visitées

Yanick Poisson

Source : La Tribune, Économie, samedi 28 mai 2011, p. 30

Quelques dizaines d’entreprises des municipalités régionales de comté d’Arthabaska recevront des outils concrets et des conseils qui leur permettront d’adopter une politique de conciliation travail-famille.

 

 

 

INTIMIDATION À L’ÉCOLE

Une histoire troublante

Patrick Duquette

Source : Le Droit, Éditorial, samedi 4 juin 2011, p. 20

Il y a quelque chose de troublant dans cette histoire d’intimidation survenue dans une école primaire de Gatineau. Fraîchement arrivée dans la région, une fillette de 10 ans devient la cible des railleries et de la brutalité de ses nouvelles camarades de classe. Un enfant en particulier s’acharne sur elle. Au désespoir, la mère appelle un journaliste. L’histoire est relatée dans le journal dans notre édition d’hier. Pour les autorités scolaires, la tentation est grande de dire que toute l’affaire a été montée en épingle et que c’est un cas isolé. Ce serait une erreur. L’intimidation n’est jamais un cas isolé, c’est toujours l’affaire de tous.


 

Vouloir décrocher à 10 ans

Louis-Denis Ebacher

Source : La Presse, Justice et faits divers, vendredi 3 juin 2011, p.4

Elle n’a même pas atteint l’adolescence qu’elle veut décrocher de l’école. À 10 ans, elle parle avec aplomb de son école primaire, devenue un véritable enfer d’intimidation et de violence. Sa mère, Cynthia Buzzell, lance un cri du cœur pour sa petite, mais aussi pour tous les autres enfants qui vivent quotidiennement dans la peur sur les bancs d’école et dans la cour de récréation.


 

Quand Facebook vous salit

Marie-Claude Malboeuf

Source : La Presse, Actalités, lundi 6 juin 2011.

Une enseignante montréalaise qui s’affiche nue sur le site web MySpace, y étale ses préférences sexuelles et invite ses élèves à consulter le tout: plusieurs jeunes y ont cru. Et la direction de son école aurait bien pu les imiter lorsqu’un parent outré lui a transmis près d’une dizaine de photos compromettantes.